Portugal
Dao

Quinta da Pellada

Vigneron
Alvaro & Castro

Ingénieur civil de profession, Alvaro Castro hérite en 1980 des propriétés familiales, Quinta da Pellada et Quinta de Saes. Les vignobles et bâtiments ayant été quelque peu négligés, Alvaro entreprit de leur donner un second souffle.

1989, premier millésime vinifié de la main d’Alvaro, marquait le retour à la production de vin par la famille Castro, tradition vieille de plusieurs siècles, mais aussi la fin du quasi-monopole des coopératives où les raisins de la propriété furent livrés pendant près de 30 ans. Un programme institué par le gouvernement portugais dans les années 1940 incitait les fermiers de la région à vendre leurs raisins à des coopératives s’occupant de vinifier et vendre la production. Bien qu’à court terme les effets furent bénéfiques, cela finit par appauvrir la qualité et la diversité des vins du Dão, l’une des plus vieilles zones viticoles du Portugal.

Ingénieur civil de profession, Alvaro Castro hérite en 1980 de la propriété familiale à laquelle il se consacre afin d’y produire des vins séduisant par l’élégance et l’authenticité, s’établissant avec le temps comme l’un des vignerons indépendants les plus influents du Dão.

D’une superficie totale de 60 hectares, les vignobles, maintenant répartis en trois propriétés, Quinta da Pellada, Quinta de Saes et Outeiro, achetée début 2000, sont situés à une altitude moyenne de 550 m. Sur des sols principalement granitiques parfois entremêlés de sable et d'argile, on y retrouve les cépages typiques de la région : encruzado, cercial, bical, touriga nacional, tinta roriz, baga, jaen et alfrocheiro. Ces vignobles, dont les plus vieux pieds datent du début du 20e siècle, sont complantés comme le veut la tradition viticole de la région, une vieille vigne du domaine comptant plus de 30 cépages différents. La longue et douce période végétative permet d’achever les maturités sur plusieurs cépages variés poussant côte à côte, sur les mêmes rangs, vendangés en un seul passage.

Alvaro Castro fut grandement inspiré par les vins d’Alberto Cardoso de Vilhena, œnologue en chef du centre d'études vitivinicoles de Nelas, qu’il a bu dans sa jeunesse et dans lequel il trouvait un équilibre, une fraîcheur, un sens du lieu, alors que ceux issus des coopératives étaient pour la plupart rustiques et mal définis. C’est ce qui l’aida à définir son approche : le vin se fait d’abord à la vigne, en cherchant à préserver l’acidité et des taux d’alcools bas, et surtout en vinifiant de façon minimaliste.

Au début des années 2000, il est rejoint par sa fille Maria après qu’elle eut complété des études en biotechnologie et fait ses classes dans les vignobles de Bordeaux et avec d’autres producteurs portugais de renom. Les vins qu’ils élaborent séduisent par la finesse et l’authenticité. Plus de 30 ans après avoir élaboré son premier millésime, pour la qualité de sa production et l’énergie qu’il a consacrée à mettre en valeur son terroir et à aider d’autres vignerons à trouver leur place, Alvaro Castro est maintenant reconnu comme l’un des vignerons indépendants les plus influents du Dão.

Ses produits