Partager

Côtes du Marmandais Le Vin Est Une Fête

2019
Rouge
France
Sud-Ouest
Côtes du Marmandais
40
Abouriou
40
Cabernet Franc
20
Merlot
23.35 $

Voir plus de formats

750ml
SAQ 11793211
23.35
Disponible en SAQ
Bill Zacharkiw, Montreal Gazette, Jun 2022

One of my favourite gulping reds. What I look for in a summer red is delicious fruit, soft and easy tannins, and that it tastes even better when kept cool. The aromatics are exuberant, but the mouth shows a certain refinement. It’s like a not-so-serious Bordeaux. So does it live up to its name? For me, if I’m having a bunch of friends over, I would serve this with pride with anything from charcuterie to white meats on the grill. The slight olive note would make this a great match for ratatouille as well. Residual sugar: 1.5 g/l. Grape varieties: merlot, cabernet franc, abouriou. Serve at 14-16C. Drink now-2023. Food-pairing idea: apéritif, pork roast with chutney, ratatouille.

Auteur
Bill Zacharkiw
Publication
Montreal Gazette
Date

Vinification

Merlot et cabernet franc sont égrappés, puis encuvés en cuve béton ouvertes entre 10 et 15 jours. Extractions douces. L’Abouriou quant à lui est encuvé en grappes entières et vinifié en macération semi carbonique.

Géologie

Argilo-limoneux sur sous sol d’argile grise.

Élevage

10 mois en foudres et fûts de plusieurs vins et 1 mois en cuve béton. Mis en bouteille sans collage et légère filtration.

Revue de presse

Nadia Fournier, L'infolettre de Nadia Fournier, May 2022
Auteur
Nadia Fournier
Publication
L'infolettre de Nadia Fournier
Date

Le vin est une fête? Mets-en! Cet assemblage de merlot, de cabernet franc et d’abouriou (issus en partie d’achats de raisins) devrait redonner le sourire même aux âmes les plus bourrues. Le 2019 est charnu et bien campé dans son rôle de rouge du Sud-Ouest, mais il est à la fois tout guilleret et donne l’impression de gambader sur les papilles tant il est vibrant et expressif. Bon en toute occasion… fête ou pas! – Le guide du vin 2022 (p. 102)

23,15$ 11793211

Vincent Sulfite, Qu'est-ce qu'on boit (Infolettre), May 2022
Auteur
Vincent Sulfite
Publication
Qu'est-ce qu'on boit (Infolettre)
Date

Rouge. Top producteur de la Côte du Marmandais qui déjà, à trois ans, savait qu'il voulait devenir paysan. Son premier millésime remonte à 1998. Il a fait le plus grand de son apprentissage en Alsace, au domaine Zind Humbrecht. Cette cuvée de plaisir est un assemblage de 40% abariou, 40% cabernet franc et 20% merlot. L'abariou est en grappes entières alors que les deux autres sont égrappés, puis il fait un élevage de 10 mois en vieux foudres puis d'un mois en béton à la fin. C'est un vin légèrement trop costaud pour l'apéro sans nourriture, mais juste assez délicat pour avoir envie d'en ouvrir une 2e bouteille de suite à table ;)

François Bisson, Frank boit quoi (infolettre), May 2022
Auteur
François Bisson
Publication
Frank boit quoi (infolettre)
Date

Retour de ce millésime 2019 en SAQ cette année. Charmant producteur de la Côte du Marmandais. Une cuvée de plaisir sur un assemblage bien gourmand. Cépage Abariou assez peu connu qui apporte du fruit. Au final c'est élevé 10 mois en vieux foudre et termine 1 mois en béton.

Elian Da Ros

Prix: 23.35$

Pays: France (Sud-Ouest)

Cépages: 40% Abouriou, 40% Cabernet franc, 20% Merlot

Véronique Rivest, La Presse, Jan 2021
Auteur
Véronique Rivest
Publication
La Presse
Date

Elian Da Ros est sans conteste la figure de proue de cette appellation moins connue, nichée entre le Bordelais et le Sud-Ouest. Ses vins sont le résultat d’un travail méticuleux, à la vigne comme au chai, et du désir d’élaborer des vins authentiques, reflets de sa terre natale. Ici, le cépage local abouriou est assemblé en parts égales avec du cabernet franc et un peu de merlot. D’une couleur violacée, le vin est aromatique, avec beaucoup de fruits, mûre, bleuet, cassis, mais aussi des notes de saucisson et de viande fumée, d’épices et de terre noire. La bouche combine à merveille un caractère friand et gouleyant à une structure ferme, épaulée par des tanins fins. Équilibre et fraîcheur lui confèrent beaucoup de buvabilité, mais il accompagnera aussi aisément un cassoulet, un confit ou un magret de canard.

Garde : de 3 à 5 ans

Nadia Fournier, Le Guide du vin Phaneuf 2021, Jan 2021
Auteur
Nadia Fournier
Publication
Le Guide du vin Phaneuf 2021
Date
Score
4.00/5.00

****GRAPPE D'OR****

Je me fais la même remarque chaque année en goûtant cette cuvée d’Elian Da Ros: mets-en que le vin est une fête! Même en confinement, même en temps de pandémie, cet assemblage de merlot, de cabernet franc et d’abouriou a le don de m’accrocher un sourire aux lèvres avec sa rondeur doublée de vigueur tannique et ses couches de saveurs fruitées et végétales qui persistent en finale. Un vin sérieux qui ne se prend pas au sérieux. Et à 12.5 % d’alcool, la fête peut durer encore plus longtemps!

Nick Hamilton, Les conseillers du vin, Aug 2020
Auteur
Nick Hamilton
Publication
Les conseillers du vin
Date
Score
89.00/100.00

L’assemblage de ce cru du Sud-Ouest semble changer en fonction du millésime : moins de merlot (20%) mais davantage de cabernet franc (40%) et d’abouriou (40%) dans cette cuvée 2018 issu de la culture biodynamique. Par contre, comme par le passé, le nez demeure un brin «funky» : des notes animales, florales et minérales s’ajoutent aux arômes de fruits des champs. Davantage riche (2018), tout en demeurant équilibré et élégant. Un rouge parfait pour accompagner vos saucisses favorites sur le grill. Carafez le pendant une heure.

Profil

Elian Da Ros était en faculté d'œnologie de Montpellier en compagnie de Jean-Pierre Confuron (vigneron à Vosne-Romanée) et de Laurent Vaillé, la méga-star du Languedoc à la Grange des Pères. C'est chez Zind-Humbrecht qu'il a fait ses premières armes, il y a occupé le poste de maître de chai pendant quelques années avant de reprendre l'exploitation du domaine familiale. D'Alsace, outre la science, il a rapporté des foudres pour le vieillissement de ses vins. Chez Da Ros, la culture de la vigne est propre, le raisin est cueilli mûr et manuellement. La vinification est soignée, mais d'approche non-interventionniste, c'est dire que le sucre, les levures chimiques et autres poudres de perlinpinpin n'ont pas leur place. Il en résulte des vins d'un naturel débousselant pour la région, pulpeux, mûrs sans être sur-extrait, pas boisé (ouf!). Stylistiquement, on dirait du Bordeaux, mais en mieux! En fait de cépage on est à la croisée des chemins entre le bordelais et le sud-ouest traditionnel.