Partager

Côtes de Brouilly

2019
Rouge
France
Beaujolais
Côte de Brouilly
100
Gamay
42.25 $

Voir plus de formats

750ml
42.25
M'avertir lorsque disponible

Pardonnez le jeu de mots, mais on pourrait dire que le gamay coule dans les veines des Foillard. Dans la foulée de son désormais célèbre père Jean, le jeune Alex Foillard propose des vins étonnants!

Après avoir bossé sur le domaine avec ses parents, des études vitivinicoles et des stages un peu partout dans le monde, Alex Foillard fait l’acquisition de ses premières vignes à l’âge de... 24 ans! Pas grand-chose, à peine un hectare sur Brouilly et un autre sur Côte-de-Brouilly, mais c’est assez pour se lancer et proposer une version bien à lui du beaujolais.

Le vignoble n’est pas encore certifié bio, mais Alex travaille dans ce sens depuis le début. Les raisins proviennent d’une parcelle orientée nord dite «Chavanne». Beaucoup de travail à la vigne et peu d’interventions en cave. Il utilise des levures naturelles, des vinifications et un élevage en cuve béton, aucune filtration, et ajoute une dose minime de soufre à la mise en bouteille afin de stabiliser le tout. Il en résulte un vin naturel bien fait! Nez envoûtant de tarte aux cerises, de guimauve, de violette et de graphite. Très léger perlant en attaque qui apporte de la vivacité et qui se dissipera après une quinzaine de minutes. La bouche affiche un fruité de bonne concentration avec une texture soyeuse, le tout étant relevé par une acidité énergique. Indice de picolabilité élevé. Parfait pour accompagner un plateau de charcuteries.

Auteur
Patrick Désy
Publication
Le Journal de Montréal, Blogue Les Méchants Raisins
Date

Vinification

Macération carbonique traditionnelle avec les grappes entières et fermentation spontanément en cuve béton sur levures indigènes.

Géologie

Granitique et sablonneux

Élevage

12 mois en fût de plusieurs vins

Revue de presse

Auteur
Jean Aubry
Publication
Le Devoir
Date

Le pinot noir n’a pas le monopole de la cerise, comme en témoigne ce grand gamay d’Alex Foillard (digne fils de Jean). Un grand vin nature qui frise ici ni plus ni moins que la perfection, en supposant que la perfection soit de ce monde. C’est calibré avec instinct, sensibilité et un sens du réalisme conforme à un fruit qui fait corps avec son terroir, avec cette exaltation, cette jubilation sous-jacente tissée à même des tanins fruités vivants, salins, finement serrants, de longue portée de bouche. Oui, il faudra considérer le gamay comme un grand cépage. Surtout entre les mains du fiston Foillard.

Auteur
Équipe SAQ
Publication
SAQ.com
Date

Amateurs de vins naturels, qui ne connaît pas les Foillard dans le Beaujolais? La pomme n’est pas tombée loin de l’arbre alors qu’Alex, fils de Jean et Agnès, a démarré son propre projet en 2015. Après avoir étudié et développé ses compétences en France, en Australie et au Japon, il suit les traces de son père avec la même philosophie. Beaucoup de travail et d’attention au vignoble, mais le moins d’interventions possible en cave. L’aura des Foillard est là pour briller encore longtemps, à en juger par la qualité de ce cru! Magnifique avec une côtelette de porc à la moutarde et aux fines herbes.

Profil

Fils de Jean et Agnès Foillard, Alex a commencé à travailler au domaine de Morgon en 2015. En parallèle, il a créé son propre domaine en débutant avec de l'achat de vignes à Brouilly. Auparavant, il a étudié et développé ses compétences en vinification à Montpellier, Beaune, en Australie ainsi qu’au Japon. Digne fils de son père, artisan et vigneron révolutionnaire du Beaujolais, Alex suit la même philosophie : beaucoup de travail à la vigne et un minimum d'intervention en cave afin que le produit final révèle toutes les nuances et l’identité du terroir.

Produits similaires