Partager

Costières de Nîmes Fleur d'Églantine

2020
Rosé
France
Vallée du Rhône
Costières de Nîmes
60
Grenache
30
Mourvèdre
10
Syrah
19.75 $

Voir plus de formats

750ml
19.75
Disponible en SAQ

Excellent rosé qui nous vient de l’appellation la plus au sud des Côtes du Rhône. Joli fruité au nez avec des notes de melon et d’abricot. C’est ample, tout en fraicheur avec une touche saline en finale. Du bonbon.

Auteur
Patrick Désy
Publication
Le Journal de Montréal, Blogue Les Méchants Raisins
Date

Géologie

galets (grès)

Élevage

rosé de saignée

Revue de presse

Auteur
Nadia Fournier
Publication
L'Actualité
Date

Autrefois ignoré par la plupart des vignerons, qui concentraient plutôt leurs efforts sur les vins rouges et blancs, le rosé est aujourd’hui considéré comme un véritable vecteur de terroir. C’est tout à fait logique, quand on y pense bien, puisqu’un rosé élaboré dans les règles de l’art se présente sans maquillage aucun. Il offre ainsi une expression pure et inaltérée de son lieu d’origine.

Celui que signe François Collard au Château Mourgues du Grès déploie la chaleur et la richesse du climat des Costières-de-Nîmes en infusion plutôt qu’en extraction. Un assemblage de grenache, de mourvèdre et de syrah cultivés en bio, savoureux et gorgé de soleil par son fruit, ponctué d’accents de menthe, de sauge et d’amande, auquel il emprunte d’ailleurs une amertume délicate. Avec une sélection de petits plats de radis, rabioles, concombres, fleurs de courgettes et autres trésors du potager, c’est le bonheur par une journée de canicule.

Santé!

Profil

Sine sole nihil - rien sans soleil - voilà la devise inscrite en latin sur le cadran solaire ornant l’un des murs du Château Mourgues du Grès, ancienne propriété agricole des Ursulines de Beaucaire dès le XVIe siècle qui doit son nom aux religieuses appelées « mourgues » en provençal.

Ayant complété des études d’agronomie et d’œnologie, François Collard a repris la propriété jadis tenue par son père afin d’y exprimer la richesse et la pureté du fruit tout comme la minéralité du terroir.

À la vigne comme en cave, tous les gestes posés sont à l’écoute de la nature. Le travail à la vigne est attentif et se fait principalement à la main. La propriété travaillée selon les principes de la biodynamie est certifiée biologique depuis 2014, mais l’engagement écologique s’étend aussi à d’autres choix : proximité des fournisseurs, réduction de l’empreinte carbone, poids des bouteilles et recyclage en font également partie.