France
Bourgogne

Domaine Derain

Vigneron
Julien Altaber & Dominique Derain

En marge des prestigieuses appellations de la colline de Montrachet se situe le petit village de Saint-Aubin et son héros en marge de la Bourgogne viticole: Dominique Derain.

Né aux Hospices de Beaune, il fut d’abord tonnelier avant de prendre le chemin de la vigne et du vin. C’est en oeuvrant comme régisseur dans plusieurs domaines entre Chablis et Puligny qu’il s’est fait la main aux vins sans soufre, sans levures et sans rien, pour le meilleur et pour le pire. Ces expériences réalisées sans l’aval des instances décisionnelles lui ont valu de se faire virer plus d’une fois, mais surtout de développer une grande maîtrise des vinifications naturelles et d’en être l’un des pionniers dans la Bourgogne moderne.

Ce domaine crée par Dominique Derain, pionnier du vin naturel en Bourgogne, est maintenant sous la main de Julien Altaber, son assistant de longue date, qui poursuit une même vision en signant des vins énergiques, authentiques et d’une grande pureté.

En 1988, l’acquisition d’un vignoble à Saint-Aubin sonne le coup de départ du domaine qui s’est depuis étendu à d’autres terroirs (notamment Mercurey La Plante Chassey, vigne plantée par son grand-père ainsi que Pommard et Gevrey-Chambertin). Sa rencontre avec Maria Thun, chercheuse allemande à l’origine du calendrier des semis, invite Dominique à la biodynamie et à vouloir se rapprocher de plus en plus de la pureté du jus.

En 2002, le jeune Julien Altaber débarque au domaine pour y faire les vendanges. Originaire d’Auvergne, ayant grandi dans le Mâconnais, il se dirigeait dès l’âge de 16 ans vers la viticulture. Après des études et un stage dans une grande maison de négoce à Beaune, il découvre auprès de Dominique une approche paysanne qui le rejoint profondément. Il devient son assistant, puis, encouragé par son mentor, achète un peu d’équipement et vinifie son premier pinot noir en 2007.

Julien élargit son activité dans les années suivantes tout en épaulant Dominique jusqu’à ce que, fin 2016, le maître passe le flambeau à l’élève.

Bien qu’il soit maintenant «retraité», Dominique participe toujours à la vie du domaine qu’il a mis sur pied, autant à la vigne qu’à la cave. Il profite d’une nouvelle liberté qui lui permet de célébrer la vie en élaborant du pinot noir au Chili ou une cuvée de syrah et grenache avec le collectif de vignerons Tutti Frutti Ananas.

Enfin, Julien Altaber poursuit au Domaine Derain une même vision en signant des vins énergiques, authentiques et d’une grande pureté.

Ses produits
2017
Blanc
France
Bourgogne
Saint-Aubin
104.35
3 x 750ml